mardi 5 septembre 2006

La peine se dissipe


Je suis allée chercher la Pou chez Nicole ce soir à 16h15.

"Caroline, si j'en avais dix de même, ça serait un charme!"

Wow.

La Pou s'est amusée avec les amis, elle a mangé comme une goinfre, elle a dormi 3h30, elle riait aux éclats quand j'ai posé le pied dans la cour arrière.

Joie.

J'ai réalisé qu'elle était heureuse et qu'elle allait débuter sa vie autonome tranquillement.

Je me sens mieux.

2 commentaires:

  1. Tu vois, tout se passe bien! Ta peine est tout à fait normale, et plus le temps va passer, plus ça va bien aller. Il faut maintenant profiter de chaque moment!

    RépondreSupprimer
  2. Quelle transition! Je te comprends pour avoir passé par là il y a quelques semaines... Tu as trouvé une personne de confiance pour s'occuper de ta Mathilde-doux, c'est précieux! Et encore plus précieux, ce sont vos retrouvailles après la journée de travail. Ce sont des moments de pur bonheur... sur la route de l'autonomie!

    RépondreSupprimer

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...