mardi 25 septembre 2007

Dur, dur d'être sans Papou

Outre le fait que ses jokes du vendredi me manquent... Outre le fait que je trouve le lit pas mal grand... Outre le fait que les petites caresses et câlins sont absents... Outre le fait que Mathilde me demande sans cesse:"Papou, y où?"...

Je trouve la semaine longue sans Papou! Je lève vraiment mon chapeau à toutes les monoparentales qui doivent concilier un horaire de travail de fou avec une vie familiale équilibrée, le tout en se gardant quelques minutes pour se faire un peu plaisir dans la vie... Je me rends compte que l'organisation est immense et que nous sommes vraiment deux à en faire partie! Ça replace les idées...

J'ai hâte de voir Papou, bon!

1 commentaire:

  1. Ce message est bien flateur, Merci beaucoup. Bien que moindre que les monoparentales, la conciliation de deux carrières est parfois un peu complexe. Nous sommes très chanceux de faire ce que nous aimons dans nos travails respectif toute en ayant une famille formidable.

    RépondreSupprimer

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...