dimanche 23 décembre 2007

69 jours restants...

...avant l'arrivée théorique d'Olivier dans la famille!

Jeudi, Mathilde a fait un petit tour de clinique avec Papou, suite à un 40 degrés de fièvre... Résultat après 3h d'attente: "C'est trop tôt pour poser un diagnostic, on va quand même prendre un prélèvement de gorge... Retournez chez-vous, donnez-lui de l'eau et du Tempra et beaucoup de repos."

Vendredi, 39,5 degrés, 40,5 degrés, 40,1 degrés... Peu d'appétit, dodo, boire de l'eau, dodo, vomi, dodo... Aucun autre signe ou symptôme que la fièvre incessante. Un grand sourire, un peu plus amorphe qu'à l'habitude mais quand même prête à jouer, juste un peu plus colleuse. Bizzzzzzzzzzare.

Samedi, 39 degrés, 37,5 degrés, 37 degrés. Enfin... Depuis, aucune fièvre. Appétit moins grand qu'à l'habitude, bonne humeur, un peu chiâleuse... Et apparition de 2 IMMENSES molaires sur la gencive inférieure. Nous verrons dans les prochains jours si la poussée dentaire se poursuit...

----

Entre temps, Olivier commence à m'empêcher royalement de me reposer. Il dépense son énergie alors que je m'installe pour reprendre la mienne; suite à un cours en conditionnement physique, après une marche, après un repas, lorsque je me couche. Depuis quelques jours, je ne parviens pas à m'endormir avant 30-45 minutes car mon fils fait un match de boxe dans mon ventre! Mon bébé est, de plus, pointu! Mathilde faisait des vagues de fesses ou de tête, Olivier se sert de ses coudes, genoux, mains, pieds! J'avais pris goût à dormir comme un bébé (hahaha paradoxe!) depuis septembre... Maintenant je crois qu'on me prépare à mon insu aux nuits blanches! Qui sait si elles seront blanches durant un laps de temps aussi court qu'avec la Pou (6 semaines)... Je me croise les doigts!

1 commentaire:

  1. Bon courage Caro! En plus, le temps des Fêtes est tout sauf reposant!!!

    J'espère que Mathilde prends tranquillement du mieux...

    Sur ce, je vous souhaite à toi et ta famille un très Joyeux Noël!

    RépondreSupprimer

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...