mardi 4 décembre 2007

Nouveaux maux!

En cette seconde grossesse, je dois avouer que je découvre toutes sortes de choses sur et dans mon corps! Le début a été particulièrement pénible avec Olivier, puisque j'ai été malade toutes les nuits de juillet, sans mal de coeur pour prévenir. À Mathilde, que des maux de coeur pendant 4 mois...

La prise de poids maintenant! À Mathilde, à ce stade-ci (27 semaines complétées), j'avais un beau 35 lbs de plus sur les talons. Aujourd'hui, j'en ai à peine 15. Plus facile à perdre par la suite, c'est vrai! ;)

Mon nerf sciatique s'est manifesté plus tôt que la dernière fois mais je crois que c'est simplement parce qu'il était déjà sensible... J'ai aussi commencé à avoir un peu d'oedeme aux chevilles lorsque je reste debout trop longtemps ou marche une longue période. Toujours rien de comparable à mes dernières semaines de Mathilde où je n'avais plus de démarcation claire entre le mollet et le pied... ;)

En ce 4 décembre, un nouveau mal qui s'est emparé de moi et dont j'ignorais la portée, l'existence, puisque je ne l'avais pas vécu à Mathilde; les contractions de Braxton-Hicks. OK, je ne me suis pas aidée... J'avais vraiment envie d'aller m'entraîner donc je suis allée marcher sur le tapis roulant et comme cela allait à merveille après 10 minutes, je me suis dit: "Pourquoi pas un petit intervalle de jogging léger?" Je suis quand même habituée à courir, c'est seulement que cela faisait depuis septembre que je n'avais pas fait de longues foulées... Après 5 minutes, une grosse barre m'a traversée la bédaine, m'obligeant à stopper immédiatement tout effort physique et pas seulement la course. Mon ventre était dur comme de la roche et la douleur s'est estompée environ 5 minutes plus tard pour disparaître dans les 10 minutes qui ont suivi. Mmmm... Je crois que mon fils me donne déjà des leçons; "Mamou, calme-toi le pompon!"

Ok fiston... Je vais marcher lentement et me tenir tranquille...

1 commentaire:

  1. Fais attention à toi ma chérie et merci Olivier de déjà t'occuper de la santé de ta maman!

    Je l'aime déjà ce petit fils!

    RépondreSupprimer

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...