mercredi 25 mars 2009

Croire au paranormal

Aujourd'hui, je suis à la maison avec mes deux petits éclopés... J'ai fait vacciner Olivier jeudi dernier et pour la première fois depuis que j'ai des enfants, j'expérimente les effets secondaires. Fièvre intense, vomissements, hauts le coeur... Mon p'tit Bou vit des moments difficiles depuis dimanche soir. Du même coup, il est moins énergique, moins de bonne humeur, ce qui est tout à fait normal.

Nous sommes tout de même allé le porter à la garderie hier, puisqu'il ne faisait plus de fièvre et il allait relativement mieux. Comme Mathilde et lui font garderie à part pour encore 5 mois, nous allons les porter aux deux endroits le matin mais ils se retrouvent souvent au parc en matinée puisque les deux éducatrices en milieu familial vont au même lieu. Mathilde est donc très heureuse de nous raconter qu'elle a vu son frère au parc le matin, qu'elle lui a poussé sa balançoire... Mais hier, elle nous dit tout simplement qu'Olivier a pleuré tout le long car il est resté dans la poussette sans voir personne car il regardait vers la rue. Et un monsieur est venu pour brasser un peu sa poussette et qu'il a arrêté de pleurer. Heu... pardon?

Après avoir fait répéter Mathilde qui s'est empressée de nous donner exactement les mêmes détails (nous avons bien vu qu'elle n'inventait rien), nous nous sommes questionnés sur plusieurs choses. Comme il était trop tard pour appeler l'éducatrice pour vérifier les dires, nous nous sommes contentés d'analyser la situation. Il pleurait parce qu'il regardait vers la rue; cela veut dire qu'il était dans la poussette et qu'il était dos au monde. Hein? Maintenant, c'est qui ce monsieur? Pour avoir été quelques fois au parc, le conjoint d'une éducatrice était là donc il devait s'agir de lui... Du moins nous espérons. Et la question ultime: pourquoi ce n'est pas l'éducatrice qui shakait la poussette et qui en prenait soin???

Nous n'avons pas de réponse ce matin car les deux sont restés à la maison comme je vous le disais plus tôt. Ce qui est paranormal, c'est qu'après l'épisode du parc, Nicole, l'éducatrice de Mathilde, nous a dit que la Pou a pleuré tout l'après-midi, qu'elle ne filait pas du tout. Alex est allé les chercher et elle a pleuré jusqu'à ce qu'elle voit qu'Olivier avait pris du mieux. Après le souper, les deux étaient très tranquilles dans le salon et se faisaient des câlins. Puis, en pleine nuit, après qu'Olivier ait gémi dans son sommeil et que nous soyons allé lui donner les soins nécessaires, la belle blondinette s'est tapé un beau vomi dans son lit. Peut-être est-ce complètement loufoque et ridicule mais... nous avons vraiment l'impression que lorsque le Bou ne file pas et que la Pou le sait, elle le sent et ça la rend malade. Est-ce qu'une relation de fratrie peut être aussi forte??

Nous allons nous renseigner sur les événements d'hier... en espérant le mieux.

1 commentaire:

  1. Pleeiiinnnss de choses me passe par la tête... Je te lisais et j'avais les mêmes réactions que toi. Un monsieur? Qui shakait la poussette? Face à la rue?? Je me voyais réagir comme toi!

    Ok, mettons que c'est le mari de l'éducatrice... elle était où elle sachant qu'il n'était pas top shape?

    Mathilde a peut-être ressenti les malaises de son frère et se sentait peut-être impusante, et le fait qu'Alex était présent, son malaise sortait par des pleurs... puis physiquement (vomi) parce que cette fois le relâchement était total puisque vous étiez présent pour vous en occuper. Je sais pas, je fais ma psyco-j'sais-pas-quoi :)

    Beaucoup de questions qui doivent avoir une réponse dès la prochaine fois que tu vois l'éducatrice. Si elle prétend que c'est loin et qu'elle ne s'en souvient plus, essaye d'insister pour qu'elle y pense, c'est important quand même ;)

    Contente de savoir que tu as pu passer la journée avec eux :)

    Tiens-nous au courant... en fais, moi, je veux savoir! ;)

    RépondreSupprimer

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...