mardi 30 juin 2009

Quand le destin s'en mêle...

Aujourd'hui j'ai une journée de fou. Je dois préparer les bagages, faire le ménage, me faire les jambes, les sourcils, les cheveux... Le tout en intégrant une sieste et en allant voir mes 3 clients en entraînement privé... C'est ça la vie!

Hier soir, je reçois un appel vers 20h, ma première cliente m'annule car elle a un remplacement au travail à effectuer. Bon, je vais avoir le temps de venir partir un lavage de couches avant d'aller chez ma deuxième cliente... qui m'annule elle aussi tard en soirée sur mon répondeur car elle s'est blessée au cou durant la journée d'hier. Aie-je encore gagné un peu de lousse moi là, là? (Je dois commencer à prendre l'accent du Lac tout de suite, on part demain! lol)

Enfin, je suis dans mon bureau-salle de lavage en train de mettre les fameuses couches dans la laveuse et mon courriel me signale un nouvel arrivage; ma 3e cliente doit m'annuler puisqu'elle est débordée au travail et n'a pas le temps de s'arrêter pour notre séance (qu'elle est au courant qu'elle perd et que malgré tout elle ne peut vraiment pas...). IN-CRO-YA-BLE! Je vais avoir le temps de tout préparer, c'est merveilleux!

Comme dirait sûrement mon beau-frère français, j'ai le cul bordé de nouilles!

Pour ceux qui ne connaissent pas cette expression, cela veut dire que je suis chanceuse en TA!

1 commentaire:

  1. C'est pas ton beaufrere qui dit ca c François Pérusse! Cécé a jamais dit ça de toute sa vie ;)

    RépondreSupprimer

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...