mercredi 17 novembre 2010

Tourbillon

Après une semaine en monoparentale, j'ai vécu un weekend toute seule avec avec les enfants. Alex a dû quitter en direction de l'Annonciation pour aller désinfecter l'hôpital contaminé. J'ai donc passé un super beau samedi chez mes parents où nous sommes allé marcher sur l'Île des Soeurs avant de revenir à leur condo et de déguster un bon souper. Avec le caractère bouillant de Mathilde, j'étais très heureuse de pouvoir souffler un peu, alors que nous étions 3 pour s'en occuper!


Je n'étais pas au bout de mes peines cependant. Le problème? Notre éducatrice, Nicole, a développé une pneumonie et devait prendre des médicaments pour éviter la contagion. Elle a donc fermé lundi en prévention; pas trop pire puisque Mathilde allait à la pré-maternelle, qu'il faisait beau et que j'ai pu amener Olivier faire le Cardio-Poupon avec moi, qu'Alex a pu prendre son après-midi pour que j'aille donner mes cours au CÉGEP.

6h mardi matin, Alex vient de quitter pour 3 jours, pour aller terminer le contrat de l'hôpital. Le mari de Nicole m'appelle pour me dire qu'elle est partie à l'urgence et qu'elle n'ouvrira pas. 2h30 plus tard, après avoir cherché des halte-garderies sur Internet, appelé toutes les personnes susceptibles de pouvoir prendre les enfants pour la journée et couru comme une poule pas de tête pour trouver les morceaux du puzzle (j'avais déjà pris une journée de congé la semaine dernière à cause de la grève des responsables de garde et mardi, c'était la répartition de tâche pour l'hiver prochain, donc impossible de manquer!), l'appel que j'attendais tant est survenu. La personne responsable de la halte-garderie dans un CPE à 15 minutes de la maison a retourné le message que je lui avais laissé en me disant qu'elle pouvait prendre les 2 pour la journée. *Soupir extrême de soulagement*

Je suis donc allé porter les OUX à l'Île aux trésors et j'ai été tellement heureuse quand j'ai vu que je connaissais les filles là-bas!!! Sentiment soudain de confiance et de libération... ;) Je suis partie travailler l'esprit en (presque) paix, sachant que Tati Sara irait les chercher et les garderait à la maison le soir pour que j'ailler donner mon cours. Ce que je ne savais pas encore, c'est que nous n'aurions pas le temps de terminer la répartition de tâches et que nous devrions reprendre la réunion mercredi matin, 6h... OUCH!

Heureusement, Sara pouvait commencer un peu plus tard et j'ai quitté le nid à 5h15, les yeux croutés, avec 6h de sommeil perturbé derrière la cravate. Je suis allé donner mon cours à 8h suite à la réunion et suis allé chercher les OUX au travail à Sara... Quelle organisation incroyable...

Merci à Sara, Annie, Annick, Julie L., Julie D., Amélie, Sylvie Pl., Ginette L., Michèle et Alex G. pour m'avoir aidé, écouté, supporté, encouragé, et surtout pour m'avoir aidé à trouver des solutions convenables pour moi mais surtout pour pas que les OUX soient trop chambardés. Demain, Nicole ouvre à nouveau, donc je pourrai aller travailler la tête tranquille, sachant qu'ils sont dans un endroit sûr et qu'Alex ira les chercher avant 17h, au retour de son contrat.

Présentement, j'ai juste une chose à dire (désolée Alex!): y'en a vraiment marre de gérer les crises! Cet après-midi, couchée sous ma doudou dans ma chaise papasan en écoutant la pluie tomber, je me suis rendue compte que j'étais vraiment épuisée! Finie! Pus de jus!

Bon, c'est assez le chialage, c'était le billet pessimiste du mois! ;)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...