lundi 23 janvier 2012

L'amitié

Récemment, j'ai entendu quelqu'un dire que la famille, ce n'est pas nécessairement les gens de notre sang, mais aussi ceux que l'on a choisis et qui, malgré qu'ils n'aient aucun lien de parenté avec nous, agissent et nous font sentir comme tels.

Je trouvais cela tellement vrai.

Mes parents, ma soeur, ma marraine... Combien de fois nous sommes-nous dit que malgré tout ce que nous pouvions faire, nous allions toujours nous aimer quand même. Malgré les différences, les différents, les hauts et les bas qu'une famille puisse connaître, la famille reste la famille et le lien tissé tout aussi serré est en moi, quoi qu'il arrive.

Ma belle-famille, mon beau-frère et ma belle-soeur, mon beauf'... Ils m'ont accueillie et j'ai fait de même, tous avec nos manières de penser, nos personnalités, la distance qui nous sépare. Ils font maintenant partie de moi, quoi qu'il arrive.

Mes amis... Sara, Gilbert, Julie, pour ne nommer que quelques-uns. Des gens qui m'étaient totalement inconnus il y a 4, 7, 10 ans, et qui sont entrés dans ma vie, à un rythme plus ou moins effréné selon les saisons et les raisons. Carobay, Marie-Chantal, Geneviève, qui sont toujours là, de manière épisodique mais toujours réconfortantes, rafraîchissantes, qui font du bien depuis 15, 17, 20 ans. Des êtres qui font maintenant partie de moi, quoi qu'il arrive.

Si la famille reste et les amis se dispersent comme le veut l'adage, je crois bien que ma famille s'est élargie dans les dernières années... Que l'ami qui consolera, écoutera, riera, partagera joies et peines, accourera en cas de besoin, dépannera devant l'urgence, sera LÀ, soit nommé membre de ma famille. Je considère que le lien tissé est serré et que cet ami a maintenant une partie de moi en lui, quoi qu'il arrive.

5 commentaires:

  1. Quel beau témoignage !! Et je suis tellement contente et fière de faire partie de ta vie et de celle de ta famille depuis 7 ans maintenant ! Je me sens vraiment comme un membre de la famille...amie, confidente, marraine, célébrante....j'vous aime fort !
    xxxx

    RépondreSupprimer
  2. À jamais dans mon cœur ma chouette. En te lisant, j'ai repensé au jour de ta naissance prématurée alors que ton corps tenait dans la distance entre ma paume et mon coude. Au premier contact , le contrat était signé! Merci aussi d'être dans ma vie car tu sais qu'on attire ce que l'on sème .xxx

    RépondreSupprimer
  3. Tu as la chance de ne pas avoir changé de coin depuis plus de 10 ans aussi! Dans mon cas l'adage se confirme malheureusement et 99% de mes amitiés québecoises, peu importe leur provenance, ont disparues ou sont hypotétiquement maintenues grâce à facebook... Tu as de la chance! Garde bien ces liens précieux!

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Ma soeur, dis-toi que si j'écris ce billet, c'est qu'après toutes ces années à perdre mes amis, je réalise que ceux qui m'entourent présentement sont précieux! Je sais combien c'est sur de sentir la solitude et j'apprécie encore plus ces amitiés maintenant. :)

    RépondreSupprimer

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...