jeudi 16 février 2012

Aurevoir

On le pressentait tous... Ma Mamie s'est éteinte ce matin à 6h10, à 90 ans et 11 mois. Après avoir vu ma mère, mon père, ma marraine (peut-être mon oncle, je ne sais pas encore), elle a attendu d'être toute seule pour aller rejoindre son amour, mon Papam.

J'ai les larmes aux yeux en écrivant mais en fait, je ne suis pas si triste... Je me sens tellement bizarre. Je me sens soulagée pour elle. Je me rends compte que je suis plus triste pour ceux qui restent... Entendre la voix cassée de ceux que j'aime qui me parlent en pleurant, je crois que c'est ce qui vient me chercher. Je vis cette tristesse comme par vagues. À une personne, j'en parle sans peine. À la suivante, je m'effondre en pleurs. Mamie est beaucoup mieux avec son amour... Elle ne souffre plus, elle fera sans doute un merveilleux voyage... Même si je ne pourrai plus lui flatter la main, la coller un peu et la regarder tranquillement, je sais qu'elle est mieux.

Je t'aime Mamie. xx

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...