lundi 26 mars 2012

Le bocal à soucis

Aujourd'hui, Mathilde était d'une tristesse en revenant de l'école... :(

Pauvre chouette, elle pleurait de grosses larmes sans savoir pourquoi. Elle m'a dit qu'elle avait beaucoup pensé à Grand-Mamie, tellement qu'elle ne pouvait plus penser à autre chose. Alors Josée lui a dit de le mettre dans le bocal à soucis. Le... quoi?

Mathilde m'a expliqué que lorsque les amis avaient des soucis, Josée les aidait à les écrire sur des bouts de papier et lorsqu'ils avaient fini, ils les déposaient dans un bocal afin que se libérer de ces pensées ou idées qui les tracassent. "Au lieu de les mettre à la poubelle pour les jeter, on les met dans la bocal à soucis, comme ça on peut quand même s'en souvenir mais on n'a plus les idées noires."

J'ai tellement trouvé cette idée ingénieuse... Je trouve que c'est une belle manière d'initier les enfants à une forme de journal, d'écriture, d'exutoire afin de ne pas garder les sentiments plus difficiles à vivre à l'intérieur. Sans nécessairement se faire un bocal ici à la maison, peut-être pourrions-nous trouver une forme de libération commune... Je vais y réfléchir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...