vendredi 13 avril 2012

L'enfance

J'ai deux enfants complètement différents mais qui se complètent parfaitement bien.

Mathilde, grande fille de 6 ans et demie, blonde aux yeux bleus, hyper motrice, équilibre digne du cirque du soleil, entêtée, peureuse, charmeuse, caractérielle, indépendante, sportive, télévore, aimant le tricotin et la confection de bijoux, avec une température corporelle très élevée, lunatique, sociable au plus haut point, germaine, curieuse, impatiente, aimant participer et aider, joyeuse, verbomotrice, mélomane, mature, ricaneuse...

Olivier, garçonnet de 4 ans, bruns aux yeux bruns, chatouilleux, très à l'aise dans l'eau, réservé, patient, aimant les casse-tête, minutieux, babouneux, aime classer ses voitures, rieur, calme, suiveux, enjoué, solitaire, affectueux, très familial, adore se faire promener en poussette ou en siège de vélo, pleurnichard, avec température corporelle très basse, futur gars de la construction (pour l'amour des pépines et des tracteurs), soumis...

Je trouve ça tout d'abord fascinant de constater que deux enfants, qui proviennent des mêmes parents, du même milieu, qui ont eu sensiblement la même éducation puissent être aussi différents l'un de l'autre. Autant ma fille n'a jamais été bercée, autant mon fils me demande encore parfois de le bercer. Autant ma fille part à l'école juste en m'envoyant la main, autant mon fils ne peut pas entrer à la garderie si je ne lui donne pas son câlin et son bisou. Autant je peux partir avec ma fille et faire mon jogging à ses côtés pendant plus de trente minutes, autant après 3 minutes de marche en forêt, mon fils chigne et dit que c'est loooooooooong! Autant ma fille est super contente quand je l'inscris à des activités de groupe, autant mon fils aime mieux passer une journée à la maison, même si ça implique qu'il devra jouer tout seul car je dois travailler.

Ce que je trouve le plus fascinant, c'est de voir comment ils s'entendent bien. Quand ils se retrouvent à la fin de la journée d'école/de garderie, ils sont tellement contents de se voir, de jouer ensemble, de gérer/suivre, de faire des activités ensemble. Mathilde aide son frère quand il a de la difficulté à pédaler sur son vélo en lui poussant un peu dans le dos... Olivier ramasse les jouets de sa soeur qui traînent et lui ramène dans sa chambre... Je les trouve tellement beaux! Malgré les chicanes qui surviennent inévitablement (genre: Mathilde a lancé ma casquette à l'extérieur du trampoline! Olivier arrêt pas de répéter ce que je dis! Mathilde m'a poussé! Olivier m'a lancé un jouet dans la face!), je suis heureuse de voir que mes enfants font des efforts pour rétablir la bonne entente et finissent toujours par retourner jouer ensemble.

C'est peut-être le propre de l'enfance, abandonner la rancune (qu'ils ne connaissent probablement pas... et c'est tant mieux!) et classer les choses rapidement pour s'aimer encore plus. On devrait tous faire ça! :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...