jeudi 17 mai 2012

On oublie vite...

Quand l'hiver commence à s'estomper, que les neiges fondent, que les températures montent au-dessus de 0 et que les couches de vêtement se font moins épaisses, je ressens toujours cette euphorie. Cette excitation face à la belle saison qui approche est causée par plusieurs aspects; je pourrai enfin jardiner, il nous faudra moins de temps pour habiller les enfants le matin, je n'aurai plus (ou moins disons!) de stress pour la condition des routes... Bref, il y a tout plein d'aspects positifs au printemps. Il fait de plus en plus chaud, on ouvre la terrasse, les enfants jouent tout le temps dehors, on commence la randonnée...

Puis, vers la mi-mai, arrive un événement annuel dont je ne me souviens jamais d'année en année. Juste avant ou juste après être allés à Ottawa pour notre visite du Festival des Tulipes, je me lève un matin et j'ai les yeux tous gonflés. Je verse un nombre incalculable de larmes sans être triste, je mouche, j'ai mal à la gorge. Je regarde à travers mes cils croutés à l'extérieur, puis j'aperçois un film de particules blanches qui flottent dans l'air... Des milions de brins de pissenlit qui volent de manière romantique dans le vent... Les allergies.

Je n'avais jamais connu les allergies saisonnières avant le mois de mai 2006. Changement d'hormones? Aucune idée. Tout ce que je me rappelle c'est que la première fois, je ne pouvais même pas sortir de la maison tellement j'éternuais. J'ai ensuite découvert Claritin et ses amis Réactine et compagnie... Maintenant c'est Marque maison qui fonctionne très bien, je dois en prendre dès le premier jour jusqu'à environ 1 mois plus tard. J'ai ajouté les gouttes oculaires, à appliquer entre 2 et 4 fois par jour pour la première semaine de mini-conjonctivite.

Mais savez-vous quoi? J'adore quand même le printemps. Je reviens justement du centre du jardin, où je me suis greyée de quelques plants et d'une superbe jardinière pour égayer mes plate-bandes et ma maison. Je m'en vais donc de ce pas, armée de Marque maison, de mes gouttes oculaires, de mes gants et mes genouillères (tsé la fille, est organisée!) pour jouir de l'euphorie et prouver au mois de Mai que je ne baisse pas les bras! :))

Et vous, les allergies, vous connaissez?

4 commentaires:

  1. Pour moi les allergies ça commencent mi-avril, jusqu'en octobre!!! Tout dépendant de leurs intensités, je vogue entre chlor-Tripolon, reactine, claritin, ect. Et les gouttes.

    Moi qui n'aime pas beaucoup la chaleur, disons que ça ne m'aide pas vraiment à apprécier l'été!!

    Ma mission de l'été c'est que mes plate-bandes soient potable, ce qui serait une grosse amélioration par rapport aux dernières années!

    RépondreSupprimer
  2. OMG!!! Si je connais les allergies? Une Réactine par jour depuis 1 bon mois et jusqu'à tard cet automne.

    Une chance que ça existe ces petites pillules-là!!!!

    RépondreSupprimer
  3. hé hé ici aussi Réactine dès l'apparition des bourgeons, par contre moi ça se calme rendu en juin, puisque je ne suis allergique qu'au pollen des arbres...!

    RépondreSupprimer
  4. Moi j'en faisais en partant pour la France, quand je suis revenue, c'était partie. Là j'ai l'impression cette année que ça revient, mais je suis pas sûre que c'est ça !

    RépondreSupprimer

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...