mardi 19 juin 2012

Fin de la maternelle

Quand j'ai reçu un mémo hier pour me dire que Mathilde allait vivre un spectacle de fin d'année cette semaine, j'ai comme allumé. La maternelle déjà finie! Il me semble qu'hier, j'allais à l'école avec elle pour la demi-journée d'accueil... C'est complètement fou.

Pour ma grande, ce fut une grande délivrance que de rentrer à l'école. Elle s'ennuyait royalement à la garderie; des amis en milieu familiale qui avaient au maximum 3 ans et demie, déjà qu'elle est née fin octobre, ça faisait un bail qu'elle avait 5 ans! Dégourdie et éveillée au max, Mathilde avait très hâte à l'école. Cette année, elle a appris à vivre en groupe avec tout ce que ça comporte, à suivre une routine quand même assez stricte, à rester calme et à mieux dealer avec ses émotions, à exprimer pourquoi elle est contente ou fâchée ou triste...

Elle a appris des choses plus "scolaires" comme le début de la lecture, de l'écriture, elle a beaucoup travaillé sur sa dextérité fine en relevant des défis lancés par sa professeure, elle s'est amélioré en dessin et a précisé beaucoup son coup de crayon afin de ne plus dépasser... Cette année lui a aussi fait découvrir que tout le monde ne peut pas être ton ami. Mathilde est une fillette qui a de la difficulté à vivre avec elle-même toute seule pendant plus de 3 minutes et quart... À l'école elle s'est fait des amies et a vu que certaines personnes ne voulaient pas être son ami ou a rencontré d'autres gens qui n'ont aucune affinité avec elle. Je crois que cela l'a profondément bouleversée mais elle affiche maintenant ses préférences clairement. Elle est amie avec Élizabeth, la jumelle de Katherine, avec qui elle ne s'entend pas aussi bien. Maxim est sa meilleure copine de classe, mais Daphnée, quoi qu'elle demeure à quelques pâtés de maisons d'ici, est seulement la fille avec qui elle prend l'autobus. Je trouve ça beau de la voir se développer ainsi.

Cette semaine est donc la dernière de la maternelle. Je vais préparer de la compote rhubarbe et fraises pour Josée, mon idole (!) et lui remettre une carte afin de lui mentionner tout le bien qu'elle a fait durant l'année, à Mathilde mais aussi à nous. Elle a fait grandir notre fille, l'a stimulée en lui faisant aussi travailler ses faiblesses, le tout avec une douceur et une attention hors-pair. Malgré le mauvais hiver que nous avons vécu en famille, elle a su comment maintenir le cap de pair avec nous, en encourageant Mathilde à vivre ses émotions, en lui permettant de s'amuser tout en la gardant dans le cadre rassurant dont elle avait besoin.

Je dois dire que j'ai adoré la première année scolaire de ma fille. Je sais que selon les dires, le gap entre la maternelle et la première année est assez quelque chose, surtout côté devoirs. Mais je me dis que ce fut une très belle préparation. Mathilde était dans un groupe assez fort, ce qui l'a permis d'avoir déjà des petits devoirs, donc de lui montrer un peu ce dont l'an prochain aurait l'air. Elle rechigne encore quelques fois, mais en général, je crois que nous avons réussi à trouver un bon dosage entre le jeu et les devoirs. Moi qui ai tellement aimé l'école, je suis ravie que tout se soit bien passé cette année et que ma fille me dise qu'elle a très hâte de rentrer en "première"... Je me croise les doigts pour que ça dure le plus longtemps possible!

5 commentaires:

  1. J'aime ça. Je peux te dire que j'ai bien hâte que la mienne vive aussi cette expérience! Bravo à Mathilde qui est maintenant une jeune fille!!! XxXxX

    RépondreSupprimer
  2. Je vis sensiblement la même chose que toi, mon plus jeune termine sa maternelle dans quelques jours....on compte les dodos! J'espère que tu as profité de cette "dernière" année sans devoirs....moi j'anticipe l'an prochain mais bon, on a l'été pour se préparer!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Ici aussi, fin de la maternelle! Une année en dents de scie. Garçon à aussi appris quelques "réalités de la vie". En bout de ligne, il s'en est très bien tiré. Son principal apprentissage sera sans doute possible le fait que, quelques fois, on a des obligations qui ne nous plaisent pas trop!

    J'ai hâte de voir le saut aussi; fiston va directement en 2eime. Je sais qu'il est capable mais j'ai hâte de voir l'adaptation!

    RépondreSupprimer
  4. J'ai bien aimé te lire, ça m'a rappelé des souvenirs! La première année terminée pour ma grande...vivement l'été!

    RépondreSupprimer
  5. Bravo Mathilde! En tout cas, ici, les devoirs n'étaient pas très longs... six mots de dictée par semaine, une page de math ou de français par jour et de la révision des nombres... Il ne faut pas trop s'en faire avec ça.

    RépondreSupprimer

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...