mercredi 20 juin 2012

Petit retour sur mes mains pleines de pouces

Vous avez tout su sur mon avarie de la semaine passée... Ne vous en faites pas, mon pouce est en rémission, mais moi en dépression...(pour la rime). Bon, je suis un gars, et qui dit gars, dit orgueil. Le pouce fait mal, mais rien à comparer à l'orgueil.
 
 
Il faut que je me rende à l'évidence, je ne travaille pas prudemment, je manque de talent et/ou la construction n'est pas pour moi. Je performe bien dans le sport, mon jardin est très beau, je me débrouille bien avec les enfants, mais je perds connaissance lorsque je vois mes gros bobos et je me blesse plus que la moyenne.
 
 
Devrais-je arrêter les rénos et tout donner à contrat si près du but? Devrais-je me convaincre que je ne suis pas si pire et que dans le fond ce n'est pas ma carrière après tout? Devrais-je me mettre en p'tite boule en ressassant que je suis moumoune...
 
 
Ben non, je crois que le plus simple est d'en tirer une leçon, de redoubler de prudence et me dire que les rénos on finit ça là et c'est tout. Il reste plein d'autres projets, que je ferai en collaboration avec d'autres, car je ne me blesse jamais dans ces occasions (jusqu'à maintenant). Il faut que je demeure conscient de la chance que j'ai eu de ne pas perdre mon pouce, car un banc de scie, ça coupe un doigt sans même ralentir...
 
 
Papou...

1 commentaire:

  1. Ben non, Papou... On va finir le sous-sol là pis après il va juste rester des choses moins dangereuses, c'est tout! T'es bon!

    RépondreSupprimer

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...