samedi 27 octobre 2012

L'image de mère

Cette semaine, j'étais assise dans le divan, complètement évachée. Mathilde vient me coller et me flatte la bédaine, les bourrelets... Hihi Instantanément, je lui dit: "Hey, flatte pas mes bourrelets!", sur quoi elle m'a répondu très candidement: "C'est quoi des bourrelets?"

J'ai alors pris conscience que ma fille ne voit pas mes imperfections. Autant je peux être dure avec moi-même; ma repousse de mèches, mes paupières tombantes, la bosse sur mon nez, LE bouton qui pousse à côté de ce dernier une fois par mois, mes fameux bourrelets qui ne partent pas assez vite à mon goût (bien qu'ils aient pas mal fondu dans les derniers mois avec l'entraînement et le plan alimentaire, mais bon!)... Autant ma fille ne voit pas tout ça.

J'ai compris que Mathilde me voit comme un tout, comme sa maman confortable et chaleureuse parce qu'avec tous ces "défauts". Elle ne voit pas tout ce que je peux ne pas aimer sur mon corps. J'ai compris qu'il était très important pour sa propre confiance en elle et son estime personnelle que je ne devais pas mettre d'emphase là-dessus non plus. Mathilde est belle, saine et sereine. Elle aura bien assez le temps de se trouver des défauts quand l'adolescence pointera son nez dans son corps et son esprit... comme j'ai pu le faire quand j'ai passé par cette phase. Si je peux lui faire faire ne serait-ce qu'un petit pas dans l'acceptation de soi telle qu'on est, je veux le faire.

Je suis allé visiter le site de Dove pour y découvrir la section sur le programme d'estime de soi des jeunes filles. Des documents PDF pour aider les mères à parler de ce sujet délicat avec leurs filles, pour aider les filles à se laisser approcher par leurs mères et à comprendre qu'elles sont belles, à l'intérieur comme à l'extérieur. Un beau site!

Et vous, comment se passe la relation "estime de soi" par rapport à votre enfants?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...