vendredi 23 novembre 2012

Les goûts

Avec une petite crevette au four, certaines choses se modifient malgré moi. Quand j'étais enceinte de Mathilde, tout ce que je voulais manger pendant 9 mois était des fruits. Des framboises, des bleuets, des pommes, des oranges... Nommez-les je ne pouvais pas m'arrêter! Comme j'avais aussi des reflux gastriques assez importants, cela causait des problèmes mais bon... Je me suis gavée pendant toute la grossesse.

À Olivier, c'était les frites. Malheur à mes artères! J'ai bien eu une rage de sorbet aux framboises un soir... Mais sinon j'ai mangé assez de frites pour le reste de ma vie en 2007!

Cette fois-ci, je n'ai pas encore de goût développé pour quelque chose mais plutôt un dédain de certains trucs que j'affectionne particulièrement en temps normal et je trouve ça troublant! Je CAPOTE sur le café. Je peux en prendre 2 grands par jour, en autant qu'après 15h il soit décaf. Je le savoure lentement, j'adore les lattés, les cappuccinos, les allongés... Bref je me gâte quotidiennement avec le café. Mais depuis environ 2 mois, je n'ai plus le goût de boire du café. Genre jamais. Avant, j'aurais fait la longue file au Tim pour aller boire ne serait-ce qu'une gorgée avant de donner mon Cardio-Poupon. Maintenant, je passe à côté du Tim sans aucun sentiment, je ne regarde même pas le resto! Lorsqu'Alex me fait du café le matin à la maison, je remplis ma tasse de voyage et je n'en bois que le tiers... Au bureau, un café normal peut me durer une journée! Je suis vraiment troublée!

Une autre chose que je ne suis plus capable d'ingurgiter est le yogourt grec. Quelle déception! J'adore le yogourt grec à la lime de marque Oïkos mais on dirait que la texture et le goût font que le produit me roule dans la bouche! Snif snif...

Sinon, côté bouffe, j'ai dû réduire considérablement mes portions. Maintenant que je suis aux Diclectin (médicament anti-nauséeux) 4 fois par jour pour éviter de ramper par terre tellement le mal de coeur m'envahit, il faut vraiment que j'aie le goût de manger quelque chose pour que ça entre. Je mange la même portion que les enfants, même si c'est du steak! Assez drastique comme changement!

On va s'adapter!

4 commentaires:

  1. Moi aussi j'adore le café. J'en bois beaucoup(trop). Enceinte; pas capable.juste l'odeur me répugnait alors qu'habituellement je la trouve sublime.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça! Mon chum se fait un café pis je me retiens de pas vomir! Le monde parle de se faire un latté, j'ai un haut-le-coeur. En tout cas, au moins pendant ce temps-là, je sais que je suis encore enceinte... ;)

      Supprimer
  2. Moi c'était la viande que je pouvais pas avaler !! Trop dégueue. Même la fondue. Par contre, me suis rendue malade avec du concombre et des graines de tournesols. J'en avais trop mangé :)

    RépondreSupprimer
  3. Tant mieux pour le café! De toute façon c'est pas bon pour le coeur de ton bébé! Même le déca contient assez de caféine (infinitésimal) pour que ta micro crevette le ressente.
    Pour moi, à Maélie je mangeais un concombre par jour que je tranchais mince avec plein de poivre et du vinaigre.
    Par contre, à ma grossesse de Zach, j'ai compris que les envies c'était psychosomatique. Comme j'ai fait un diabete de grossesse et que je suivais un régime très strict, les envies je les chassaient comme elles venaient. Au bout de quelques jours à résister ca fini par partir. J'ai d'autant plus été contente que j'avais pris que le poids du bébé à la fin. Ces petits sacrifices ont valus la peine (à Maélie j'avais encore 16 kilos à perdre apres l'accouchement... que je dois toujours perdre d'ailleurs...)
    Courage!!

    RépondreSupprimer

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...