samedi 26 janvier 2013

Tetris

Je ne vais pas vous parler du jeu si populaire auquel j'ai d'ailleurs joué tant d'heures dans ma vie (!), non je vais vous parler de la maison!

Cette semaine, nous avons engagé un homme à tout faire pour venir tirer les joints au sous-sol (2e chambre, couloir, cage d'escalier). Un montant très bien investi puisque la job est SUPER bien faite et que 3 jours plus tard, tout était terminé. Vendredi, nous avons entamé la peinture ("primer") de tous ces murs pour que tout soit prêt quand on aura décidé de la couleur finale à appliquer. Bref, un pas immense de fait dans le sous-sol, qui est pour ainsi dire fini, il ne manque que le plafond suspendu et le tour sera joué (en plus, nous l'avons déjà dans le garage!).

Pourquoi Tétris? Parce que nous allons enfin pouvoir placer les choses là où elles vont! Tout ce qui était dans le sous-sol est présentement au garage. En séparant les objets (comme dans l'émission dont le nom m'échappe où ils faisaient faire un tri aux gens; choses à conserver, choses à entreposer, choses à donner, choses à vendre!), on va pouvoir placer les trucs d'entraînement dans la pièce au sous-sol, les choses de bébé dans la chambre de #3 (qui sera peinturée le 8 au complet!!), et se débarrasser de trucs que l'on garde depuis trop longtemps (tsé l'affaire que tu bouges de pièce en pièce mais qui n'a jamais vraiment sa place!)!

Tetris parce que chaque objet va finalement trouver sa place pour enfin faire descendre le stress d'avoir des gogosses qui traînent partout tout le temps. Bon, je vous entends: "N'oublie pas que tu as des enfants et que ça va continuer de traîner!" Oui, je sais! Mais au moins, je pourrai répondre: "Mathilde, ce jouet va à telle place, Olivier, ce livre va à cet endroit!" J'ai juste tellement hâte. :)

3 commentaires:

  1. Chanceuse! Oui ça va encore traîner mais toutes ces choses auront une place à elles! J'ai tellement hâte qu'on concrétise nos projets rénos, en plein pour cette raison!

    RépondreSupprimer
  2. ça s'appelait "le grand ménage" je crois!

    je te comprends d'avoir hâte! ici c'est un projet sans fin...

    RépondreSupprimer

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...