dimanche 10 février 2013

7 ans, l'âge ingrat

Moi qui croyait que 4 ans (affectueusement surnommé f***ing four!) était le top du top de la crise et de l'argumentation hurlante! Je me suis bien fait avoir... En y réfléchissant, je ne peux pas associer le changement de comportement de ma grande à un évènement en particulier, sauf l'annonce de ma grossesse. Comme j'en discutait cette semaine avec son enseignante, elle a peut-être peur d'une seconde fausse couche car je sais que cela l'a grandement affectée en janvier 2012, surtout jumelé au décès de ma grand-mère, 2 premiers deuils en 3 semaines... Pauvre pinotte, je me souviens de son état (et du mien), elle était complètement troublée. Mais en même temps, ça fait un an, et j'aimerais beaucoup que le bébé soit déjà parmi nous mais je n'y peut rien!

Verdict à la maison: anarchie dans sa chambre, crises de larmes, perd ses trucs (comme ses 2 brosses à cheveux, WTF!!!), répond bête ou ne répond juste pas, pas "levable" le matin... Je me disais: fatigue, février, fin de rhume... ça va passer! Endurons et en avril, découvre-toi d'un fil ma mignonne, va prendre l'air et refais place à ton humeur! C'était avant de connaître le verdict à l'école...

Verdict à l'école: GERMAINE! Pas vraiment de problèmes avec la communication entre son enseignante et elle, plutôt entre les copains et elle! Elle veut tout gérer, elle est bête au point que plus personne ne veut se mettre en équipe avec elle! Elle dérange, coupe la parole, pousse les limites... Son enseignante me disait qu'en 2e année ("préparez-vous" qu'elle m'a dit!), c'était un comportement généralisé de je-m'en-foutisme et de test des limites. Wow, un aperçu. :-S

La phrase qui tue: "Ne lâchez pas!" m'a dit son enseignante. Au moins, je sais que nous travaillons tout le monde dans le même sens... Elle n'a pas changé fondamentalement; elle est toujours prête à aider, elle est curieuse et a le goût de faire plaisir mais... Ouf, on a du pain sur la planche pour mettre le doigt sur le bobo qui a fait changer son attitude!

Déjà vécu chez vous? Comment vous en êtes-vous sortis?

2 commentaires:

  1. Oui j'ai déjà vécu chez-nous hihihi

    RépondreSupprimer
  2. Oui, lui apprendre à s'auto-observer ce que je ne connaissais pas dans le temps.

    RépondreSupprimer

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...