jeudi 21 février 2013

Les expressions que je déteste

En avez-vous?

Des expressions que vous n'êtes juste pas capable d'entendre... Celles qui vous font friser les oreilles et grincer des dents...

Voici mon top 8, tout en humour bien sûr (si vous avez déjà utilisé ces expressions en ma compagnie, ne le prenez pas mal svp!)...

Chaque torchon trouve sa guenille: Premièrement, j'ai l'air de quoi? Une guenille pour moi c'est un bout de tissu qui pue, qui est tout sale, qui traîne soit sur le comptoir, soit dans le fond de la corbeille à linge. On a pas le goût d'y toucher, encore moins de le sentir, imaginez s'y lover! Deuxièmement, ledit torchon, il n'a pas l'air plus reluisant, il dégouline au bord de la serpillière et personne ne veut plus s'en approcher. Tout pour remonter le moral de la personne en peine d'amour!

Elle a accouché comme une chatte: Bon, je ne sais pas comment une chatte accouche mais je peux dire qu'une femme qui accouche est loin de ressembler à une chatte! Cette dernière peut avoir 5-6-7 chatons dans le ventre et supposément, ça sort super facilement... Je ne sais pas mais c'est une drôle de comparaison et je déteste particulièrement quand on compare les enfants à des chats! Pourtant, j'adore les chats! Mais Tite chatte en flattant la tête du bébé, ça a l'air un peu... bestial!

Les chiens font pas des chats: Ha non? Moi qui croyait qu'on pouvait mixer les espèces! Dans cette vague, j'aime beaucoup mieux La pomme ne tombe pas loin de l'arbre, qui me semble moins "animal"...

T'as vraiment le trou d'cul en dessous du bras: Hein? Quand je me suis fait dire ça, j'étais brûlée, donc j'avais forcément l'air très fatiguée. Mais je ne comprends juste pas le sens de cette expression, qui en plus, est vraiment trop laide! C'est peut-être moi mais l'image mentale qui en surgit n'est pas des plus reluisantes! En plus, il me semble que la pire chose à dire à quelqu'un qui a l'air fatigué, c'est qu'il a l'air fatigué... On le sait et on n'a vraiment pas besoin de se le faire rappeler!

Être en balloune: OK, je le sais que je suis plus grosse que d'habitude. Mais j'ai tellement pas besoin que tu me compares à une balloune! J'ai les hormones dans le tapis, je change de forme aux 2 jours, je ne sais plus comment m'habiller, svp, prends une expression un peu plus flatteuse pour exprimer mon état...

C'est comme rien: Mmmm, c'est vraiment songé ça... C'est comme rien. Non mais s'il y a une phrase qui ne veut justement rien dire, c'est bien celle-là! Bien ou mal placée, ça n'a aucun sens! Ça va dans la même veine que Rien qu'à voir, on voit ben!

Ça me fait une belle jambe: Une autre qui ne veut rien dire! Je ne peux m'empêcher de rire quand quelqu'un dit ça, j'ai l'image d'une belle jambe (comme celle d'Angelina Jolie...) et de l'autre, toute poilue et déformée... Dans quel contexte cette phrase peut-être bien paraître dites-moi donc?

Un voyage sans chier: J'en ai un qui est adepte de cette expression dans la famille et le poil me dresse sur les bras à chaque fois que je l'entends! Un court voyage, une fin de semaine sur la route... Je trouve ça vulgaire pour rien... Désolée chéri! :)

J'ai aussi découvert ce site, qui expose toutes sortes d'expressions québécoises plus drôles les unes que les autres, dont ma préférée: Avoir été le dernier à piger dans le sac à faces. J'étais au garage et je me tordais de rire en imaginant la scène. ;)

Et vous, quelles sont vos préférées?

3 commentaires:

  1. Nos préférées qu'on aime ou qu'on trouve ridicules???

    Y a le "Un de perdu dix de retrouvés" que je trouve tellement plate et qui n'est pas motivante du tout quand on se la fait servir...

    Mais j'aime bien celle-ci: "Il n'arrive rien pour rien!" car j'y crois sincèrement, dans la vie, on a à tirer profit de chaque situation et si ces dernières se produisent, c'est qu'elles sont là pour nous apporter quelque chose...;)

    Bonne journée!!!

    RépondreSupprimer
  2. Ce qui m'écoeure, c'est quand je demande "tu ne sais pas quoi" ou "devine quoi" et qu'on me répond "Je ne sais pas mais je sens que je vais le savoir"... dans ce temps là, je ne dis plus rien, ça me choque trop.

    RépondreSupprimer

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...