mardi 9 avril 2013

Porter un lourd secret

Depuis quelques semaines, je suis la nouvelle série Mon meilleur ami à Séries +. Je ne suis pas une télévore assidue quant aux séries, je dois écouter environ 5h de télé par semaine... dont 4 séries québécoises et 1 américaine. Printemps aux portes égale fin des saisons télévisuelles, j'ai découvert cette série un peu par hasard et ai décidé de l'enregistrer pour que nous puissions l'écouter en cas de soirée-divan (lire ici soirée vedge où il n'y a vraiment rien à la télé mais qu'on n'a pas le goût de faire autre chose!).

Avec des acteurs comme Claude Legault, David La Haye et Catherine Sénart, on ne pouvait s'attendre à autre chose que de la qualité, surtout que la série est produite par Diane England, la mère de Yan England qui vient d'être mis en lice aux Oscars pour son court métrage Henry. Mon meilleur ami traite d'un sujet délicat; 2 architectes meilleurs amis depuis 25 ans ayant fondé leur firme ensemble, sportifs à l'os et heureux dans leurs vies respectives voient leur quotidien complètement viré à l'envers quand lors d'une sortie en escalade, un des deux "échappe" l'autre, qui devient paraplégique (ce n'est pas un scoop, ça se passe au premier épisode!).

On vit avec tout ce beau monde la bascule du monde du blessé, mais aussi celui du responsable de l'accident, qui ne dit mot à personne sur comment la tragédie est arrivée, par honte et désespoir. Ce lourd secret le ronge, sa vie est en proie à une destruction incroyable. Je ne sais toujours pas s'il va avouer à quiconque ce qui s'est vraiment passé mais je peux dire que l'acteur transmet tellement bien son mal-être qu'en visionnant le 2e épisode, je me sentais mal moi-même! Quel poids à porter...

Je vous suggère vivement de suivre cette série (le premier épisode est ici, le second ici), quitte à y laisser des larmes...

Vous est-il déjà arrivé de porter un lourd secret dont vous ne vous êtes jamais débarrassé?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...