mardi 14 mai 2013

La haie ou l'intimité

Je vous ai souvent parlé de notre super voisin de droite; ici, ici... Bref on est tombé sur le jack pot comme on dit; celui qui ne range rien, qui fait la moitié de sa pelouse et laisse la tondeuse là, qui laisse ses poubelles au bord de la rue toute la semaine, qui laisse ses enfants se promener tout nu dans la rue... Un vrai de vrai.

J'ai bien essayé de planter une haie de cotonniers japonais mais comme notre terrain est en pente, l'eau se drainait vers le bas de la pente alors que les arbustes étaient plantés sur le top de la butte, donc j'ai perdu le tiers... :( J'ai donc replanté le reste de l'autre côté de notre terrain, qui va très bien puisque ce bord est complètement plat. Ils poussent en beauté et font tranquillement une belle séparation d'avec notre voisin de gauche, qui lui est complètement l'inverse de l'autre, c'est à dire qu'il ne sort pratiquement jamais dehors, donc son terrain est superbe, ses affaires sont toutes bien rangées...

Dans 1 semaine, nous aurons notre nouvelle acquisition qui sera installée dans la cour; une belle piscine 18 pieds Mundo de Trévi. Comme je n'ai vraiment pas envie que le voisin de droite se sente soudainement chez lui (ainsi que ses 72 enfants et 108 membres de la famille qui viennent constamment flâner chez lui... aucune exagération ici) et que j'aimerais bien finir l'été en ne voyant plus du tout ses multiples cochonneries qui traînent, nous avons décidé de nous planter une haie de cèdres finalement.

Alex a donc creusé une tranchée d'un pied de profond par environ 1 pied de large et nous avons posé les plants à 2 pieds de distance l'un de l'autre, ce qui donne un "trou" d'à peu près 1/2 pied entre chacun des arbustes. Pour ne pas répéter l'erreur de la petite butte, j'ai fait des genres de petits récipients pour que la terre fraîche, l'eau et les nutriments restent près des cèdres quand on leur en donne. Nous verrons bien comment la haie va réagir... en espérant que, comme le commis du centre du jardin nous a dit, ils mesurent environ 6 pieds d'ici la fin de l'été (ils sont environ de 4 pieds présentement).

Méchante job, qui en valait la peine puisque ça crée vraiment un mur de séparation d'avec ledit voisin.


1 commentaire:

  1. je te comprends tellement !! Ici on a fait carrément pousser une palissade lol

    RépondreSupprimer

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...