jeudi 6 juin 2013

Désintox techno

Depuis que je suis en semi-congé de maternité (début février), je me rends compte que je passe beaucoup de temps sur mon ordinateur. Je travaille pour ma petite entreprise; je cherche des articles, j'écris des articles sur la santé, le bien-être, l'alimentation, les découvertes en ce sens, bref je me mets à jour et tente de transmettre ces connaissances. Ce qui est bien, c'est que j'en apprends beaucoup, et ma clientèle a augmenté. Par contre, je me garde toujours ma petite fenêtre Facebook ouverte au coin de l'écran... Et malgré que je travaille, je me rends compte que je peux y aller plusieurs dizaines de fois par jour. Quelle perte de temps. :-S

Il y a environ 1 an, j'ai décidé de cesser d'ouvrir mon ordinateur le soir. Je passais plusieurs heures par jour dessus et le soir venu, je passais ma soirée à zapper de site en site à la recherche de... de quoi en fait? Rien de particulier... C'était plus comme une habitude et ma vie de couple s'en ressentait. J'ai donc fait le move, qui a été, je l'avoue, très difficile au début (comme toute habitude que l'on souhaite perdre!), mais qui s'est bien installée. Maintenant, mon ordinateur est très rarement ouvert en soirée, sauf si je dois y travailler quelque chose d'urgent, vérifier la météo (que d'ailleurs je vérifie plus fréquemment sur la télé!) ou répondre à un courriel.

En lisant ce texte; Découvrir son amish intérieur, je me suis décidée à fermer l'ordinateur encore plus. Je suis maintenant en congé de maternité complet (depuis le 28 mai) et je n'ai plus à travailler autant sur Kin'Action puisque je prendrai mon été off. Nous ne sommes pas des consommateurs extrêmes de télé ou d'ordi, mais j'ai le goût de faire le test. J'adore écrire ici, je le ferai encore quotidiennement (ou presque) puisque c'est mon exutoire. Mais j'ai décidé de limiter mes heures d'ordinateur. Comment? J'ai choisi la période de la journée où j'aime le mieux m'asseoir et lire sur l'ordi les nouvelles, les blogues, etc. c'est à dire le matin. Pourquoi m'enlever ce plaisir? Je continuerai donc d'en profiter mais ce sera le seul moment de la journée où j'irai sur les médias sociaux et me divertirai sur Internet, je fermerai ensuite mon ordinateur pour la journée. J'ai redécouvert le plaisir de lire cet hiver, je vais continuer ce que j'ai commencé. J'irai marcher, je profiterai de ma terrasse et pourquoi pas me remettre au scrapbooking? Je n'ai même pas terminé l'album d'Olivier encore... Tout plein d'activités pour réapprendre à profiter de la VRAIE vie (pas celle virtuelle!).

Quant à mon Blackberry, il se ferme automatiquement à 22h et s'ouvre à 6h... Je crois bien que je vais étendre cette période de fermeture de 21h (c'est l'heure la plus tardive à laquelle je finis de travailler) et l'ouvrir à 7h30. Le brancher dans mon bureau plutôt que sur ma table de nuit sera aussi une bonne idée... Tout plein de bonne habitudes à casser... ;-)

***

Je suis quand même contente de voir, suite à la lecture de l'article, que nous imposons des limites aux enfants et qu'elles sont respectées. Le matin, la télé est ouverte environ 30 minutes après le rituel matinal (donc une fois que tout est fait; habille, fait ton lit, peigne tes cheveux, brosse tes dents...). Quant au soir, elle est rarement ouverte la semaine au souper, peut-être une fois pour les nouvelles du jour et une partie du Tricheur (ou de Sucré Salé maintenant que l'été est là...) car les enfants ne soupent tout simplement pas. Ils sont hypnotisés (surtout Olivier) et personne ne se parle. Le weekend, on prend ça plus cool le matin, donc la télé est ouverte pendant le déjeuner (pendant que les adultes lisent tranquillement la Presse papier...) et un peu après et souvent on va écouter un film le samedi soir. J'ai calculé que nous regardons la télé environ 10 à 12 heures par semaine (du lundi au dimanche inclus) en moyenne, ce qui est au-deçà de la moyenne nationale (mais on s'en fout!). Quant à l'ordinateur, je crois que le fait que nous n'ayons pas de "tour" d'ordi à la maison nous aide à limiter l'accès. Parfois, quand il fait vraiment laid dehors et que les enfants ont un moment d'ennui (où ils on joué pendant plusieurs heures et qu'ils sont tannés!), on leur permet de jouer sur nos portables, mais c'est assez rare. Nous n'avons pas de console de jeu accessible (et même celle que nous avons n'est pas branchée!), pas de I-Pad ou de truc du genre... Je suis assez satisfaite.

Et chez-vous, ça se déroule comment la technologie?

2 commentaires:

  1. Moi aussi dernièrement, j'ai décider de fermer le tout un peu plus. Le matin, je lis la presse et regarde les réseaux sociaux. J'essaie de ne plus y aller le soir sauf quand les enfants dorment et que je suis seule. Dans la journee, j'y passe seulement si je travaille, sinon j'évite. Mais bon,pas toujours facile!

    RépondreSupprimer
  2. je suis en ligne avec toi... il faut aussi que j'arrete de pianoter le soir....cela me permettra de retrouver un moment en couple plus serein et cela me permettra aussi de lire plus ! activite que j'adore, mais que j'ai un peu mis en sourdine actuellement.

    Pour les enfants, crois moi....la tablette n'est pas forcement un mauvais choix. Chez nous, la Tele est au sous-sol et ils n'ont pas le droit de regarder des dessins animes, uniquement des films qu'on prend a la biblio !....en periode de vacances comme en ce moment, ils regardent en moyenne un film par jour, la moitié apres le dej et l'autre le soir apres le diner ou juste avant. Pas de console Wii........des DS qui servent pendant les voyages et pour mon fils quand il attend a la piscine par exemple, vu que ma fille nage pas mal. Le telephone, c'est NON, sauf quand ils veulent prendre des photos, je trouve que l'ecran est trop petit pour y jouer sans s'abimer les yeux. L'ipad, quant a lui sort souvent.... nous verifions tout avec lui lors d'une discussion par exemple...c'est plus moderne et rapide que le dico aujourd'hui. J'ai telechargé pas mal d'applis pour les enfants, pas toutes payantes du reste et ils apprennent franchement plus facilement dessus que sur un livre!...bon il y a des jeux bêtes aussi...Angry birds n'est pas que pour les autres, mais passés les 1ers jours d'attraction intense, ils passent des journees entieres sans jouer ! Je crois que je suis finalement plus accro qu'eux ! (pas a angry birds, mais a la blogosphere)

    RépondreSupprimer

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...