mercredi 20 novembre 2013

Le nombril de la semaine (11) - La communication écrite et téléphonique

Quand j'étais au CÉGEP, mon amie Carobay et sa famille avaient l'habitude de mettre leur courrier et leurs messages téléphoniques dans une petite boîte avec plusieurs compartiments sur le comptoir de la cuisine. Comme c'était la première chose que l'on voyait en entrant (ou presque!), on savait exactement si on avait un message ou non. Je trouvais le concept tellement intelligent; pas de message perdu ou oublié, pas de lettre qui se ramasse en-dessous d'une pile de papiers et qui nous fait oublier de payer tel ou tel compte...

Après avoir essayé plusieurs trucs qui n'ont malheureusement pas fonctionné (un panier, des enveloppes identifiées collées au mur, etc.), je me suis rendue à l'évidence; Nicole (la mère de Caro!) avait trouvé le truc ultime. J'ai donc cherché dans plusieurs endroits LE petit classeur de mémos idéal pour notre famille. Comme je ne voulais pas encombrer encore plus notre comptoir de cuisine et que chez nous, ce n'est pas nécessairement la première chose que l'on voit, j'ai trouvé chez Bureau en Gros un range-dépliants qui fait parfaitement l'affaire! Nous l'avons posé sur la desserte, un peu cachée par un rideau entre la cuisine et le salon. Ainsi, nous pouvons coller les post-it avec les messages téléphoniques et y glisser le courrier lorsqu'on en a (je glisse même des petits mots doux aux enfants, qui ne reçoivent jamais assez de lettres à leur goût!). C'est vraiment la joie!

La communication a été de beaucoup améliorée puisque chacun est responsable de vérifier sa petite boîte et sait où laisser un message s'il ne veut pas l'oublier! Et vous, comment facilitez-vous la communication entre les membres de votre famille?

1 commentaire:

  1. C'est vrai ! Je voulais commencer une petite correspondance avec Mathilde ! :-)
    Et quand mon filleul commencera à lire et à écrire, ce sera son tour. Bouette, xx

    RépondreSupprimer

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...