mardi 23 septembre 2014

Rentrée et fatigue

Les enfants sont retournés sur les bancs d'école le 28 août dernier, Olivier en 1e année et Mathilde en 3e année. Le mois de septembre a été riche en émotions avec les ajustements de mon retour au travail, les devoirs, un petit périple en Abitibi pour Alex, Papi qui est venu nous aider, la reprise et le début des cours de karaté et de natation, le rhume... Bref la fatigue a vite fait sa place dans la maisonnée.

Celui qui semble le plus frappé par cette dernière est Olivier. D'un naturel calme et assez obéissant (je n'aime pas vraiment ce mot, mais vous comprenez!), il est devenu réfractaire et le plus frappant, lorsqu'il se couche, il s'endort en moins de 2 minutes. Là où nous avions l'habitude de monter, remonter encore pour lui dire de fermer sa lumière, ranger ses jouets ou toute autre distraction, n'existe plus que des ronflements! Il est complètement brûlé, pauvre petit homme! Évidemment, on en voit de toutes les couleurs présentement, puisqu'il ne se comprend pas lui-même. J'ai un goût de déjà vu d'il y a environ 2 ans... D'après moi nous en avons pour quelques semaines encore à endurer des comportements de m**** et ça devrait se tasser! (J'essaie de me convaincre, ici!)

Mathilde vit très bien son changement d'école, quant à elle. "L'école des grands" (lire ici 3-4-5-6e années) semble être un milieu très stimulant, elle pourra suivre des cours de hip-hop en parascolaire sur l'heure du dîner, ils organisent un cross-country et un triathlon, l'aide aux devoirs est très structurée, elle parle souvent de ses enseignants avec intérêt et démontre de l'enthousiasme. On est heureux! Elle aussi est fatiguée mais à presque 9 ans, je vois qu'elle commence à mieux écouter les signes que son corps lui lance. Pas toujours, mais il est arrivé quelques fois dans les dernières semaines qu'elle est partie d'elle-même pour aller se coucher le soir en disant qu'elle était fatiguée.

Quant à Rafaëlle, elle perce des dents présentement, en plus de son rhume qui s'éternise. Le fait de se lever vers 6h30 l'épuise tellement qu'à 18h45 elle est prête à monter! Dès que nous la sortons de table, elle se dirige vers les escaliers et ne proteste plus pour sortir du bain! On voit que la routine a son lot de désagréments pour tout le monde malgré le confort et le réconfort qu'elle peut procurer.

Comme ça se passe chez vous? Est-ce que le mois de septembre draine l'énergie de vos petits?

1 commentaire:

  1. Disons que c'est un peu épuisant ici aussi. Avec la rentrée des classes, j'ai a gérer le rentrée du club de patin et celles de l'association régionale(Puisque je suis très impliquée sur les 2 CA). Le retour des (nombreuses)activités, le tannant trouve la 1ere pas mal plus fatiguante que le préscolaire(mais ça se passe hyper bien), la Poulette est épuisée(elle a grandit de près de 5 pouces depuis juin...) et la maternelle n'a pas trop d'effets, sinon que beaucoup de frustrations par les limitations que ça lui imposent(la plupart de ses amies de soccer et du patins sont en 1ere, elle n'a pas accès au meme endroit a la recréé, etc.) disons que son caractère en parle... :-P et ici aussi, le rhume s'est invité.

    Et moi, en plus de la comptabilité de mes trucs, je fais celle de l,Homme qui a parti sa propre entreprise(disons que c'Est un peu plus complexe que mes petits trucs) et que c'est plus de temps que je le pensais. Et qu'en plus, j'Ai développé plein de projets qui aboutissent en septembre. Bref; vivement octobre pour moi aussi!

    RépondreSupprimer

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...