jeudi 9 avril 2015

Les forces de la nature

La semaine dernière, j'ai reçu une cliente à domicile pour lui présenter son programme d'entraînement. En congé de maternité, elle est venue à notre rendez-vous avec sa petite dodue de 6 mois, souriante et gazouillante. Afin d'effectuer les mouvements, elle me l'a confiée plusieurs fois dans les bras et la petite était trop mignonne, elle se blottissait dans mon cou! Hihi

Un moment donné, la petite chignait un peu alors que ma cliente effectuait un exercice d'abdominaux au sol. Je l'ai changée de position et soudainement, elle s'est mise à faire le "pic bois" comme je me plaisais à appeler mes enfants lorsqu'ils avaient faim! Elle "picossait" de la tête sur ma poitrine, en quête de lait! J'étais crampée et sa mère aussi, surtout quand elle m'a avouée que sa petite n'était pas allaitée! :-O Comme quoi l'instinct est plus fort que tout...

Moi aussi, d'instinct, je l'ai couchée sur le côté (pas pour l'allaiter là!) et elle a bu goulûment dans mes bras le biberon que sa mère lui a tendu. J'ai trouvé ça tellement réconfortant! Parfois, j'ai l'impression de ne pas avoir d'instinct maternel ou de l'avoir perdu en chemin... Avec les difficultés vécues avec Mathilde qui perdurent, je me remets souvent en question! C'est niaiseux mais me sentir "réconfortante" à nouveau m'a moi-même réconfortée!

Il est certain que quand je vois ma poulette venir les larmes vers moi pour réclamer un bisou sur un bobo, ou mon minou arriver dans ma chambre en pleine nuit pour un câlin suite à un cauchemar, ou même ma grande me prendre la main alors qu'elle revient d'une crise dans sa chambre... je sais que je fais bien mon travail de maman. Mais comme dans tout, on doute de soi... et nous ne sommes vraiment pas les juges les plus impartiaux!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...