mardi 31 mai 2016

La déception

Je me souviens encore, quand j'avais une dizaine d'années, d'avoir appris et vécu mes premières vraies  déceptions. Cela m'avait frustrée, fait pleurer, rager, j'étais parfois inconsolable.

En avril, Mathilde à fait son application pour être dans la classe triathlon l'an prochain. En résumé, c'est un peu comme un sport études; les élèves sont dispensés d'école à certains moments afin d'aller pratiquer leur sport et ce, durant toute l'année scolaire. Ils devait bien sûr avoir un bon dossier académique, écrire une lettre d'un minimum de 50 mots afin de démontrer leur intérêt et s'il y avait trop d'inscriptions, ils procédaient par pige.

La semaine dernière, nous avons appris que Mathilde n'avait pas été retenue dans la classe triathlon pour sa 5e année. J'ai vu dans les yeux de ma grande à quel point cette décision l'attristait. Elle est venue me voir spontanément, ce qui m'a grandement surprise, je l'avoue... avec la lettre dans les mains et les larmes qui brillaient au coin des yeux, elle m'a annoncée qu'elle n'avait pas été choisie. Nous nous sommes effondrées en larmes, elle par douleur et tristesse, moi par douleur et tristesse de la voir ainsi. Je l'ai rassurée du mieux que j'ai pu; je ne crois pas que ce soit son dossier scolaire qui ait pesé dans la balance car elle a d'excellents résultats. Ni sa lettre d'intention, que nous avions rédigée ensemble en doublant le nombre de mots requis. Probablement que ça s'est rendu à la pige et q'elle n'a pas été choisie. C'est vraiment ce que je crois.

N'empêche, ma grande à vécu une de ses premières vraies déceptions et ça lui a fait mal. Elle l'a verbalisé et j'en suis très fière! Plutôt que de crier, elle a mis des mots sur ce qu'elle ressentait. Nous avons regardé quelles autres activités pourraient être intéressantes pour elle et elle fera son choix dans les prochaines semaines; Danse hip-hop, mini-volley, kinball... elle pourra trouver quelque chose qui lui convient. Et qui lui permettra de dépenser cette énergie qui bouillonne en elle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...