mardi 7 juin 2016

5K des Vignobles

Dimanche passé, je "lapinais" pour mon amie et cliente, Julie-Marie. Être lapin veut dire leader un temps sur une distance; Julie voulait compléter sa course en moins de 40 minutes donc je m'assurais tout au long du parcours de garder une bonne cadence pour qu'elle atteigne son objectif. Les vrais lapins de cadence ont des casquettes avec des oreilles et une petite pancarte pour signaler le temps qu'ils feront, moi j'avais des oreilles poilues...

Nous sommes parties avec son amie sous un ciel nuageux mais une température confortable. Je le savais; St-Paul d'Abbotsford est aux abords du Mont Yamaska et il y a en masse de côtes! À environ 500m du fil de départ nous attendait notre première et elle dura jusqu'à environ 2K! Heureusement, tout ce qui monte redescend! Nous avons fait un u-turn à 2.5K pour revenir tout en descente jusqu'à la fin. Les derniers 100m ont été super rapides, nous avons franchi le fil d'arrivée les mains dans les mains, en l'air, en conquérantes! Un moment magique!

Je découvre que mon travail est de plus en plus gratifiant. J'ai plusieurs clientes ces temps-ci qui ont de gros défis à relever et le fait de les aider me remplit littéralement de bonheur! Je ne suis peut-être pas riche financièrement mais je me trouve riche d'expériences et d'accomplissements! C'est merveilleux de voir que ces personnes parviennent à s'améliorer, à atteindre leurs buts, à devenir en meilleure santé, à se sentir mieux dans leur peau. Je me trouve choyée d'exercer ce travail. Merci la vie!


1 commentaire:

  1. Caroline Doyle7 juin 2016 à 20:48

    Beau texte. Ce qui est cool c'est que Tu les accompagnes. Bravo!

    RépondreSupprimer

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...