dimanche 10 juillet 2016

10 on 10: Juillet 2016

Une journée bien spéciale se passait aujourd'hui pour Alex; il traversait le Lac Massawipi à la nage, et je l'escortes en kayak sur les 15k de son épreuve.

Malheureusement, la météo n'était pas de notre côté. Il faisait frette pas à peu près alors que toute la semaine nous avons connu des températures oscillant autour de 30 degrés... la bruine était de la partie mais il n'était pas temps de reculer! 15 degrés avec un peu de vent mais une eau autour de 70F, c'était quand même très bien pour le nageur! Malheureusement, je n'ai pas été en mesure de partir mon GPS pour calculer la distance parcourue tellement j'avais l'écran de cellulaire mouillé... J'ai donc parti seulement la montre chronomètre et je me suis mise à suivre Alex.



J'étais chargée de suivre la ligne des bouées, d'hydrater et de nourrir mon homme! À coup de gels, de lait au chocolat protéiné et de bouteilles d'eau, je m'assurais qu'il maintenait ses réserves d'énergie aux 16 minutes. Heureusement que j'avais mon alarme et que je le forçais car il m'a même avoué qu'il n'aurait pas bu et mangé aussi régulièrement... ce qui aurait fort probablement causé sa perte.



Le mental a commencé à flanché à mi-parcours, mais Alex n'a pas lâché. Ce qu'il ne savait pas, c'est que je postais des vidéos sur Facebook et qu'il recevait des dizaines d'encouragements... Je lui en glissais un mot lors de ses ravitaillements mais je ne pouvais pas lire tous les commentaires ou lui dire ce qui avait été dit... je me contentais de lui dire qu'une grosse vague d'amour et d'ondes positives le portait!


La pluie a cessé à mi-parcours, ce qui m'a permis de me sécher un peu... Mais Alex était fatigué et il commençait à nager tout croche. Il avait de la difficulté à suivre sa ligne et je devais travailler fort pour le garder proche de moi! Il avait mal aux épaules et me demandait de plus en plus souvent si on arrivait bientôt... C'était dur de le voir souffrir ainsi sans pouvoir l'aider!

À environ 1K de l'arrivée, j'ai entendu l'animateur dire qu'on apercevait le premier nageur du 15K arriver dans la baie. J'avais le frisson, d'émotion et de froid! Ma belle-soeur, mon beau-frère et mes neveux nous attendaient sur la plage, je les entendais hurler avec le reste de la foule... C'était magique! J'ai laissé Alex entrer seul sur les derniers 100m en essuyant une larme de fierté... Un moment magique!




Le podium, Alex qui a terminé 15.6K en 4h06, Stéphane à gauche (4h32) et Réjean à droite (5h15). Un nouveau record est donc établi au Lac Massawipi! :)


La route, en revenant vers la maison, était bucolique. Des vaches dans les vallons, des chevreuils à l'orée de la forêt, c'était splendide malgré le temps gris.


Une magnifique journée qui restera gravée dans nos mémoires fort longtemps!

***

Pour voir les autres participants du Ten on Ten, cliquez ICI.

12 commentaires:

  1. En dehors des exploits de temps ou de position, atteindre une limite à mi-parcours et continuer pour finalement terminer malgré toute cette souffrance c'est ça la vraie réussite et la fierté. Wow, bravo cousin! Je vais me servir de tes dépassements de soi pour me motiver dans le futur :)

    RépondreSupprimer
  2. Félicitation bel exploit!
    Très le fun à lire Caro.

    RépondreSupprimer
  3. Encore un Gros félicitation Alex. Tres bien fait Caro.

    RépondreSupprimer
  4. Bravo Alex. tu peux être fier de toi....xxx quel courage ,ce qui n'est pas évident lorsqu'on est tout seul à nager?????????????

    RépondreSupprimer
  5. Good job Alex! Félicitations !��

    RépondreSupprimer
  6. bravo Alex pour ton bel accomplissement!

    RépondreSupprimer
  7. WOW, bravo Alexandre!!!! Ne te reste que la Traversée du Lac St-Jean... tu en serais capable, j'en suis convaincu.

    RépondreSupprimer
  8. Wow!!!! That's awesome :) Great job!

    RépondreSupprimer

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...