mardi 30 août 2016

Diagnostic

On l'attendait. 

Mathilde avait passé son évaluation psycho-cognitive en juin dernier et on attendait les résultats depuis. On se doutait de quelque chose mais on ne pouvait pas confirmer...

Au début de la semaine, alors que la rentrée n'était pas encore arrivée, elle me dit: "J'ai hâte de recommencer à nager, je sens que ça m'aide à mieux me gérer..." Elle était aussi très heureuse de retourner en classe, pour les amis mais aussi pour calmer son anxiété et retrouver une routine. Car malgré sa désorganisation, elle adore être dans un cadre routinier et se sent mieux ainsi.


C'est donc confirmé, ma grande vit avec un Trouble de Déficit d'Attention avec Hyperactivité et un léger Trouble d'Opposition et de Provocation. Nous sommes dans les démarches du début pour connaître la marche à suivre, les traitements... En attendant, beaucoup de pistes de solutions, des adaptations à la maison et à l'école qui, on l'espère, commenceront le processus avec succès.

Je l'avoue, je me sens un peu perdue dans tout ça. Même si le doute planait, je crois que je ne m'attendais pas vraiment à ça. Ou le réfutais. Je sens que beaucoup d'heures de lectures, de discussions et de recherches seront nécessaires pour me permettre de mieux démêler le tout et de me familiariser avec cet univers inconnu pour moi. Le merveilleux monde du TDAH m'attend!

2 commentaires:

  1. En tout cas ma belle pour avoir vu et revu des cas de tdah au cégep......ce doit être léger......je suis parfois perplexe car ça semble un terme bien à la mode mais bon.....il y a de l'aide et surtout il ne faut pas trop étiqueter l'enfant. Les milieux scolaires sont familiers avec tout ça mais c'est souvent pour expliquer des mauvaises performances ce qui n'est pas le cas de Mathilde. Ils sauront te guider.

    RépondreSupprimer
  2. Je vous fait un calin !

    RépondreSupprimer

Nous aimons vous lire! Dites-nous ce qui vous vient à l'esprit...